Le lexique professionnel

f
t
y

Le lexique professionnel

Maître d’ouvrage. La loi MOP (Article 2 de la loi n°85-704 du 12 juillet 1985 relative à la maîtrise d’ouvrage publique et à ses rapports avec la maîtrise d’œuvre privée modifiée par l’ordonnance n°2004-566 du 17 juin 2004) indique que le maître de l’ouvrage est la personne morale pour laquelle l’ouvrage est construit ; responsable principal de l’ouvrage, il remplit dans ce rôle une fonction d’intérêt général dont il ne peut se démettre.

Dans la pratique, cette notion a été étendue à toute personne publique qui a en charge la réalisation d’études, la conduite de projet ou la gestion et l’exploitation d’équipements et de services publics.

Le maître d’ouvrage définit l’objectif du projet, son calendrier et son budget.

Assistance à maîtrise d’ouvrage. Mission consistant à accompagner le maître d’ouvrage dans la gestion de projet. L’assistant à maîtrise d’ouvrage aide le maître d’ouvrage à définir, piloter et exploiter le projet réalisé par le maître d’œuvre. Il a un rôle de conseil et de proposition, le décideur final restant le maître d’ouvrage. Il est l’interface entre le maître d’ouvrage et le maître d’œuvre afin d’aider le maître d’ouvrage a clairement définir ses besoins et de vérifier auprès du maître d’œuvre si l’objectif est techniquement réalisable. Le recours à ce type de mission dépend de la taille, de la complexité et des spécificités du projet concerné. On la retrouve parfois sous l’appellation AMO ou AMOA.

Maitrise d’œuvre : le maître d’œuvre est l’entité retenue par le maître d’ouvrage pour réaliser l’ouvrage, dans les conditions de délais, budget et de qualité fixées par ce dernier par contrat.La maîtrise d'œuvre est donc responsable des choix techniques inhérents à la réalisation de l'ouvrage conformément aux exigences du maître d’ouvrage. La maîtrise d’œuvre peut être chargée de plusieurs missions :

  • réaliser les études : études d’esquisse (ESQ), études d’avant-projet (AVP), études de projet (PRO)
  • assister le maître d’ouvrage pour la consultation des entreprises et pour la conclusion du marché avec les entrepreneurs
  • diriger l’exécution des travaux
  • d’assister le maître d’ouvrage pour la réception des travaux et le règlement des comptes avec les entrepreneurs

Management de projet. Il se décline en deux fonctions :

1 - La direction de projet : elle a pour objet l’organisation et la conduite du projet, pour en assurer la maîtrise et la base de la gestion de projet et d’une analyse des risques ; l’appui à apporter demande des capacités pour structurer un processus d’action, coordonner des intervenants, organiser et animer une équipe, organiser le pilotage, assurer le suivi du planning, réaliser des études d’organisation, monter un plan de communication, animer une consultation …

2 - La gestion de projet : elle doit apporter tous les éléments d’aide à la décision à la direction de projet, en mettant en place des méthodes et des outils permettant de :

  • La gestion de projet : elle doit apporter tous les éléments d’aide à la décision à la direction de projet, en mettant en place des méthodes et des outils permettant de :
  • traduire les objectifs dans le cadre d’un référentiel (programme, coût, délai, qualité),
  • mesurer la réalité de l’avancement et les écarts entre le prévu et le réalisé,
  • projeter les écarts à la fin du projet.

BIM :le Building Information Modeling (ou maquette numérique) es une technologie et des processus associés ensemble pour produire, communiquer et analyser des modèles de construcion. Le BIM permet de capitaliser toutes les informations nécessaires à un projet de construction à toutes les étapes du projet  (par exemple : calculs énergétiques, dimensionnements chauffage, climatisation, aéraulique, emplacement des équipements, alarmes et sécurité, maintenance…). Ces informations sont reprises et modélisées dans une maquette en 3D. La maquette numérique se construit au fur et à mesure du projet. Le BIM est utilisé dans la phase de conception mais également lors de l’exploitation et éventuellement de la démolition. Le BIM révolutionne l’ingénierie en proposant une nouvelle façon de travailler de concevoir des projets de construction.

Décideur : Suivant le stade d’avancement, les rôles à assurer sont très différents, ils peuvent être caractérisés suivant les trois phases principales d’avancement d’un projet donné :

  • en phase amont, le décideur est un donneur d’ordre,
  • en phase opérationnelle, le décideur est un maître d’ouvrage,
  • en phase d’exploitation, le décideur est un gestionnaire.

Donneur d’ordre : Le donneur d’ordre a pour rôles principaux :

  • de mener une réflexion en vue de traduire les différentes orientations politiques en évolution des besoins à assurer (en services, équipements, aménagement des territoires …),
  • de préciser une perspective de projet : besoins prioritaires à satisfaire, définition et organisation de la maîtrise d’ouvrage, études d’impact et de faisabilité économique, sociale ou environnementale, afin de conforter sa décision d’engager une réalisation.

Gestionnaire de l’exploitation. Celui-ci peut être ou non le propriétaire de la réalisation, de l’ouvrage. Il doit prendre en charge les préoccupations touchant à l’entretien de l’équipement, aux modalités d’exploitation (gestion directe, délégation de service public, concession …), à la meilleure adéquation des usages, à l’optimisation des coûts d’exploitation et des conditions éventuelles de facturation du service.

Ses principaux rôles :

  • organiser une consultation en vue de trouver un gestionnaire,
  • étudier les conditions réelles d’exploitation ou d’utilisation, en vue de définir les points critiques et la stratégie d’action à retenir,
  • évaluer le fonctionnement tout au long de la vie de la réalisation.

Mandat. Dans ce cadre, le « mandataire » exerce en son nom et pour son compte tout ou partie des attributions du maître d’ouvrage :

  • définition des conditions administratives et techniques selon lesquelles l’ouvrage sera étudié et exécuté,
  • préparation du choix du maître d’œuvre, signature du contrat de maîtrise d’œuvre après approbation par le maître d’ouvrage et gestion du contrat de maîtrise d’œuvre, - approbation des avant-projets et accord sur le projet,
  • préparation du choix de l’entrepreneur, signature du contrat de travaux après approbation par le maître d’ouvrage et gestion du contrat de travaux,
  • versement de la rémunération de la mission de maîtrise d’œuvre et des travaux,
  • réception des ouvrages.